Notre Dame de Paris à Roubaix, le 13.11.2016

Il y a 15 ans, Notre dame de Paris faisait son apparition sur la scène sous forme de comédie musicale sous la direction de Luc Plamondon et de Richard Cocciante.

Un comédie musicale au grand succès avec une tournée internationale francophone représentée notamment à Pékin, Shanghai, Moscou, mais aussi de nombreuse reprises en Italie, au Canada, en Belgique.

L'époque de jeunes chanteurs inconnus du public qui vont voir leur carrière s'envoler comme Héléne Ségara, Garou, Patrick Fiori.

Cette année ils sont de retour avec de nouveaux artistes pour une toute nouvelle interprétation, et  Daniel Lavoie fait toujours partie de la comédie.

Une comédie toujours aussi magnifique à regarder, on est envouté pendant le spectacle par les lumières, les décors et les costumes qui sont magnifiques, très colorés, nos yeux s'écarquillent.

On retrouve les personnages principaux avec Esmeralda, Quasimodo, Frollo, Phoebus. 

Esmeralda est une jeune bohémienne qui arrive à Paris avec sa troupe ce qui ne plait pas à Frollo, archidiacre de la cathédrale de Notre-Dame.

Il va demander à Phoebus (chevalier et chef des archers du roi) de les chasser, mais ce dernier va tomber amoureux de la belle....

Un spectacle magnifique et émouvant qui en met plein la vue.

A la fin de la représentation la troupe vient saluer son public et le public l'acclame.

Nous pouvons tirer notre chapeau à Monsieur Plamondon, à Monsieur Cocciante car 15 ans après la première comédie, la seconde a autant de succès.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L'avis independant

Appel

Email